Lot 2

Imaginer des futurs justes et durables pour le territoire

Objectifs

Modéliser les futurs possibles sur le territoire avec les acteurs concernés pour discuter :

1- des effets relatifs de deux leviers favorisant l’autonomie (IFT, érosion…) : la diversité culturale (rotation et assolements) et les infrastructures agroécologiques (haies) ;

2- des effets d’une concertation entre acteurs.


Co-porteurs :




Démarche

Accompagné des acteurs institutionnels du territoire, ce travail de simulation prospective mobilisera l’outil CAP Farm, qui simule des allocations de cultures à l’échelle de la ferme et du paysage selon des règles agronomiques de gestion de la ferme1.

Étape 1 : 

Finalisation des modèles de régulation biologique et d’érosion des sols, intégration des aspects économiques.

Plus de détail

L’originalité de l’usage de CAP Farm pour COTERRA sera d’y associer des modèles d’estimation de niveaux de régulation biologique (en lien avec des travaux en cours du projet EcoPhyto II « PREPARE ») et d’érosion. Ces deux modèles s’appuient sur le logiciel Chloé2, un outil d’analyse paysagère. Les partenaires participeront à la définition des variables qui alimentent le modèle : contraintes agronomiques territoriales, règles de gestion des systèmes de culture, coefficient des frottements de différents types d’usage du sol. La collecte des données nécessaires aux simulations s’appuiera sur le diagnostic mené dans le Lot 1.

Étape 2 : 

Définition de scénarios de gestion des haies (implantation, quantité, continuité) et des assolements et rotations (séquences, contraintes, règles).

Étape 3 : 

Intégration de différents niveaux de concertation entre agriculteurs et/ou avec des conseillers agricoles et techniciens de rivière.

Plus de détail

Les différents niveaux de concertation sont définis comme suit :

Niveau 0 : Gestion individuelle isolée
Niveau 1 : Somme des changements individuels non concertés dans le paysage
Niveau 2 : Gestion adaptative individuelle sachant ce que font les voisin.e.s
Niveau 3 : Concertation entre tou.te.s les agriculteur.ice.s du paysage

Étape 4 : 

Exploration des scénarios qui maximisent l’autonomie financière des fermes, en considérant leurs effets sur la régulation biologique des bioagresseurs et l’érosion des sols.

Plus de détail

Les scénarios seront présentés sous forme de cartographies à différentes échelles (parcelle, ferme, commune, territoire). Ils seront discutés lors d’ateliers délibératifs3 en explorant les compromis entre réduction de l’érosion des sols, biocontrôle et autonomie financière, et les freins et leviers à la concertation entre acteurs. Ces ateliers cibleront les collectivités territoriales, les organismes de conseil agricole, les syndicats de rivière et les acteurs institutionnels régionaux (Agence de l’Eau, DRAAF).

Résultats et livrables attendus

Des cartographies de représentations paysagères du territoire actuel et de futurs possibles, qui seront mobilisables par les partenaires pour cibler leurs interventions sur le territoire et dialoguer avec les élus et les agriculteur.ice.s (les cartographies paysagères seront également utilisées pour le Lot 1) ;

Des cartographies des effets des haies et différents types d’assolement et de niveaux de concertation sur la distribution individuelle et collective des bénéfices ;

Une analyse co-construite et partagée des freins et leviers à une meilleure prise en compte de la dimension territoriale dans la mise en œuvre de dispositifs de politiques publiques (p.ex. programme de plantations de haies, GIEE, PSE).

Suivre les avancées du lot 2 :

Bibliographie

[1] Boussard et al. (2018). CAPFARM : Simulation d’allocations de couverts à l’échelle des exploitations agricoles et des paysages. Agronomie, Environnement & Sociétés, 8 (2). DOI

[2] Boussard H. & Baudry J. (2014). Chloe212 : a software for land-scape pattern analysis. INRA, SAD-Paysage. https://www6.rennes.inrae.fr/bagap/PRODUCTIONS/Logiciels 

[3] Bellocchi, G., Rivington, M., Matthews, K., & Acutis, M. (2015). Deliberative processes for comprehensive evaluation of agroecological models. A review. Agronomy for Sustainable Development, 35(2), 589-605. DOI : 10.1007/s13593-014-0271-0