Lot 4

Agir sur le territoire pour un impact transformatif

Objectifs

Ce lot vise à engager des actions de communication, de co-apprentissage et de délibération sur les résultats du projet pour :

1- sensibiliser et mettre en place des espaces de dialogue

2- initier une dynamique collective sur le territoire, notamment au travers de partenariats avec les acteurs locaux.


Co-porteurs :




Démarche

L’ensemble des partenaires se réunira en début de projet pour co-construire une théorie du changement transformatif pour la transition agroécologique sur le territoire. Nous nous appuierons sur des travaux scientifiques existants1,2 et sur les diagnostics du territoire réalisés durant COTERRAe3, pour identifier les leviers à engager, les acteurs à cibler, et les formes de communication à privilégier.

Nous nous appuyons sur les espaces, réseaux et moyens de communication de l’ensemble des partenaires. Ceux-ci ont pré-identifié des actions ciblant à la fois des acteurs institutionnels, des collectivités locales, des agriculteur.ice.s, des habitant.e.s du territoire, enseignants et élèves de lycée agricole (Tableau 1). Un.e ingénieur.e d’étude apporte un soutien humain à l’ACVA pour la coordination de ce lot, veille à la coordination des actions entre partenaires, et noue un dialogue proactif et régulier avec les partenaires indirects du projet pouvant porter et amplifier des actions de communication et de développement sur le territoire.

Les Rencontres de COTERRA

Des cafés-apéros-ciné débats, rassemblant agriculteur.ice.s, chercheur.euse.s, habitant.e.s et acteur.ice.s du territoire, dans le cadre de dialogues horizontaux.

Essais et expérimentations

Recueil de fiches techniques pratiques issues des essais et résultats du GIEE mis en ligne, dans le cadre de la production et diffusion de ressources.

Autres exemples d’actions pré-identifiées pour une théorie du changement transformatif :

Cadre de l’actionExemple d’actions pré-identifiées
Actions de sensibilisation et communicationProgramme sur radios locales avec des témoignages d’agriculteur.ice.s engagés dans des actions collectives
Exposition itinérante sur les liens entre polyculture-élevage, paysages, qualité des cours d’eau et biodiversité
Film transversal sur le lien entre recherche et pédagogie impliquant élèves et apprentis.
Production et diffusion de ressourcesCartographie des agriculteur.ice.s impliqués dans des pratiques collectives qui favorisent l’autonomie

Résultats et livrables attendus

Sensibilisation des habitant.e.s du territoire au rôle de la polyculture-élevage dans le maintien des paysages et de la biodiversité ;

Sensibilisation des agriculteur.ice.s aux effets de l’érosion de sols sur la qualité des cours d’eau ;

Sensibilisation des élu.e.s à l’intérêt d’une démarche collective et territorialisée ;

Une première identification d’actions territoriales qui pourraient être menées par les acteurs du territoire et décideurs (collectivités territoriales, organismes de conseil agricole, Agence de l’Eau, syndicats de rivière…).

Suivre les avancées du lot 4 :

Bibliographie

[1] Bergez, J. E., Audouin, E., & Therond, O. (2019). Participatory Methodology for designing and agroecological transition at local level. Agroecological Transitions : from theory to practice in local participatory design (p. 335). Springer Nature. DOI : 10.1007/978-3-030-01953-2_9

[2] Mier y Terán Giménez Cacho, M., Giraldo, O. F., Aldasoro, M., Morales, H., Ferguson, B. G., Rosset, P., Khadse, A. & Campos, C. (2018). Bringing agroecology to scale: key drivers and emblematic cases. Agroecology and Sustainable Food Systems, DOI : 10.1080/21683565.2018.1443313

[3] Clement, F., Esquerré, D., Barnaud, C., Hervé C. et Vialatte, A. (2020). Rapport technique projet « Concertation à l’échelle du territoire pour l’agroécologie (COTERRA) ». DOI: 10.13140/RG.2.2.25649.81768.